Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 18:31

Y'a pas à dire, je suis une illustratrice heureuse.

Hier dans l'école de Flesselles, nous avons finalisé notre projet sur trois séances des créatures extraordinaires.

Après un premier contact avec les enfants de maternelle il y a quelques mois, je leur ai présenté mon travail, ils ont lu les livres, regardé les originaux, puis nous sommes partis dans la création.

Pour le premier atelier, les enfants ont crée des créatures incroyables avec des éléments de recup récoltés à la maison.

La deuxième séance était consacrée aux noms de leurs bestioles qu'il a fallut trouver et écrire avec des

 

petits objets (cf comme le titre de "Mon ascenseur")

Et hier nous avons finalisé tout ça en créant un décor à la peinture représentant l'univers de la bestiole.

 

 

Voilà quelques idées de l'ensemble :

 

ateliers-fresques-8965.JPG

 

_MG_8936.JPG

 

et de quelques créatures :

 

ateliers-fresques-8957.jpg

 

 

ateliers-fresques-8942.jpg

 

 

ateliers-fresques-8963.JPG

 

Et hier soir ils m'ont fait un super cadeau !

Une vraie "Ping-Pong Poulette" de Pâques :

Photo du 33527008-04- à 09.18

 

et un album souvenir avec un dessin de chaque enfant (la classe !)

 

fioretti2

 

Photo du 33582658-04- à 09.19

 

fioretti1

 

Merci à tous les enfants de Flesselles, z'êtes géniaux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le blog elvine
  •   le blog elvine
  • : Les zaventures d'Elvine
  • Contact

Elvine ...


On me demande souvent...
"Mais pourquoi avoir choisi Elvine, comme pseudo ??? "

Et là, je vous répondrai:
"Mais parce que c'est comme ça ma bonne dame!"
Mais je pourrais vous dire qu'il s'agit aussi de mon 2è prénom (si, si!) que je porte en l'honneur d'une religieuse, qui, du temps de ma maman allait, de maison en maison sur sa belle mobylette, visiter et soigner les malades...

Voili voilou, vous savez tout!

Recherche

C'est par là!

Archives

Articles Récents

Coucou les gens!